À propos de l'IQM

La qualité en médecine est mesurable, elle doit être transparente et nous devons l'améliorer pour assurer le bien-être des patients.

Initiative Qualitätsmedizin (IQM) s'est fixé un double objectif : rendre visible le potentiel d'amélioration dans le domaine de la qualité des soins médicaux et promouvoir une gestion active de l'erreur. Pour cela, les hôpitaux membres de l'IQM placent les patients au cœur de leurs activités visant à améliorer la qualité.

Avec sa méthodologie avancée en termes de qualité, l'IQM...

  1. 1

    ... met en œuvre une approche ouverte en matière de gestion de l'erreur, ainsi qu'une méthode éprouvée dans la pratique pour améliorer sensiblement la qualité en médecine

  2. 2

    ... encourage l'échange parmi l'ensemble des établissements promoteurs, ainsi que la gestion interne de la qualité de ses hôpitaux membres

  3. 3

    ... représente les hôpitaux qui s'engagent à améliorer la qualité de leurs soins médicaux avec beaucoup de motivation personnelle et de courage

  4. 4

    ... se compose de cadres responsables, qui considèrent l'amélioration de la qualité comme une mission personnelle et qui font preuve de l'ouverture nécessaire pour apprendre les uns des autres dans le cadre d'un dialogue à la fois critique et constructif

Pour des soins médicaux de la meilleure qualité possible

L'IQM rassemble différents acteurs de la santé publique dans le but d'établir des normes visant à garantir la transparence de la qualité des résultats médicaux :

  • Des sociétés médicales et des compagnies d'assurance maladie participent au développement de la méthodologie des indicateurs de qualité sur la base de données de routine.
  • Le Wissenschaftliches Institut der AOK (WIdO) et l'IQM sont deux partenaires de développement qui s'efforcent conjointement de mesurer la qualité de façon intersectorielle et prônent le développement d'une vaste structure de base pour la recherche en matière de soins de santé dans l'ensemble des établissements et des secteurs.
  • L'Association médicale allemande et de nombreuses associations médicales nationales soutiennent la mise en œuvre d'évaluations par les pairs dans le but d'analyser et d'améliorer les démarches et les structures thérapeutiques.

Depuis le premier jour :

Le courage de la transparence et de l'émulation pour obtenir des résultats optimaux dans le domaine médical

Convaincus de la possibilité d'améliorer davantage la qualité des soins aux patients, quinze grands propriétaires d'hôpitaux se sont réunis et ont pris l'initiative de fonder l'association Initiative Qualitätsmedizin (IQM). Fondée en 2008 sous le nom de « Club der Mutigen » (le club des courageux), l'association IQM s'est imposée depuis comme la plus grande initiative spontanée en faveur de la qualité dans le domaine de la santé publique en Allemagne.

Des établissements hospitaliers municipaux, d'utilité publique, privés et universitaires ont fondé l'association « Initiative Qualitätsmedizin » sous la forme d'une plateforme couvrant l'ensemble des établissements promoteurs dans le but de multiplier les échanges et d'apprendre les uns des autres.

Les fondateurs à l'origine de cette initiative ont partagé les quatre principes suivants issus de leur expérience pratique :

Une conviction commune

  1. 1

    La qualité est une mission commune à tous ceux qui travaillent dans le secteur des soins de santé

  2. 2

    La qualité exige une gestion ouverte et active de l'erreur

  3. 3

    La qualité exige un contrôle au moyen d'un système de comparaison équitable

  4. 4

    La qualité implique un soutien collégial

Les établissements fondateurs à l'origine de l'initiative

La société HELIOS Kliniken GmbH, la société d'utilité publique pour organismes à caractère social Johanniter GmbH, la Faculté de médecine de Hanovre, les sociétés MTG Malteser Trägergesellschaft gGmbH et SRH Kliniken GmbH, la clinique universitaire Carl Gustav Carus de Dresde située sur le site de l'université technologique de Dresde, l'association des cliniques inscrites auprès des caisses mutuelles professionnelles, l'hôpital universitaire de Bâle et l'Association des médecins de Berlin ont fondé l'initiative en 2008. L'hôpital universitaire de la Charité de Berlin, la société Damp Holding AG, le groupe de cliniques Gesundheit Nordhessen Holding AG, les cliniques Klinikum Saarbrücken gGmbH et Klinikum St. Elisabeth Straubing GmbH, ainsi que l'université Louis-et-Maximilien de Munich ont rejoint en 2009 la liste des fondateurs à l'origine de cette initiative.